Vos dédicaces
Mata Slimane - Des milliers de je t'aime Je te dédie chaque mots de cette chanson à mes sœurs maman mida , maman kamil, maman henry maman channah, maman norma, stam, bas qui sont loin de mes yeux mais près de mon cœur a ma maman. Et surtout à mes filles d'amour leur dire que je les aime plus que tout Narselio Bonjour je souhaite écouter Vanessa da Mata & Ben Harper - Boa Sorte Dedication Bonjour à tous je vous écoute depuis Rennes, ça fait plaisir d'entendre la radio d'ici.

News

Les faits de violences en hausse à Mayotte

today1 mars 2024 8

Arrière-plan
share close

Après cinq semaines de blocages, les forces vives ont accepté de lever les barrages. En contrepartie, le préfet s’est engagé à mettre en place des actions rapides contre l’insécurité. Depuis 2016, les faits de violences sont en nette hausse à Mayotte.

Les forces vives ont dénoncé durant ces cinq semaines de barrages l’insécurité à Mayotte. Les blocages ont finalement été levés avec la promesse par le préfet de mesures rapides contre la délinquance. Depuis 2016, d’après les chiffres du ministère de l’Intérieur, les faits de violences sont en forte hausse dans le département.

Les faits de « destructions et dégradations volontaires », comme les caillassages par exemple, ont notamment doublé en sept ans. De 4,71 infractions pour 1.000 habitants en 2016, le département a connu 9.14 infractions pour 1.000 habitants en 2023. Des dégragations qui ont notamment augmenté de 15% entre 2022 et 2023. Les vols avec armes ont également doublé sur cette période, s’élevant à 2.5 infractions pour 1.000 habitants en 2023. Seule la Guyane a un taux plus élevé, avec 3 infractions, alors que dans l’Hexagone ce taux est seulement de 0,1 vol avec arme pour 1.000 habitants.

Le nombre d’homicides est également en hausse à Mayotte. De 3,9 victimes pour 100.000 habitants, ce taux est passé à 5,5 victimes en sept ans. Le département est désormais le 4e avec le plus fort taux d’homicide, derrière la Guyane (20,6), la Guadeloupe (9,4), la Martinique (6,9), mais loin devant l’Hexagone (1,3). Autres faits en augmentation : les coups et violences volontaires. Le taux de victimes est passé de 5,41 pour 1.000 habitants en 2016 à près de 8 victimes en 2023.

 

Écrit par: Mayottefm

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


ÉCOUTEZ MAYOTTE FM SUR 95.1 MHZ

Sohoa – Chiconi – Sada – Mangajou – Ouongojou – Kahani – Ouoigani – Combani – Tsingoni – Mroalé – Miréréni – Vahibé –  Mtsangamouji – Chémbényoumba – Mliha – Acoua – Mtangadoua – Mtsamboro – Poroani – Mzouazi – Bouéni – Mramadoudou – Majiméouni –  Démbéni –  Cavani Mtsapéré & Sud – Mamoudzou les hauts

Nous contacter
0%